Quévy-Mons commence par un gros couac.

Le premier match de championnat a rimé avec un premier revers pour Quévy-Mons, qui a déjà connu la défaite chez les promus de PAC Buzet.

Quévy-Mons a manqué son premier rendez-vous de la saison chez le promu pont-à-cellois.  Plus volontaires, ce sont bien les troupes de Roch Gérard qui se sont imposées au détriment de celles de Luigi Nasca.

Les locaux alertaient une première fois De Amicis dès la première minute de jeu via Boucher et donnaient le ton.

Le RAQM répondait directement.  Vesrtraeten passait tout près d’ouvrir le score après sept minutes lorsqu’il était isolé au second poteau par Mbenti, mais sa reprise frôlait la barre.

Il fallait un coup franc pour débloquer le marquoir.  Lesage déposait le cuir sur la tête de Frise et le dernier rempart pont-à-cellois ne pouvait éviter l’ouverture du score.

C’était ensuite l’équipe locale qui dominait les débats en affichant plus de combativité.  Quévy-Mons ne parvenait pas à imposer son jeu au retour des vestiaires et la sanction arrivait sur phase arrêtée.  Un coup franc de Cuypers trouvait la tête d’Urbain qui prolongeait le centre en pleine lucarne.

Et à dix minutes du terme – alors que Roch Gérard était exclu de sa zone neutre pour avoir lancé une bouteille sur le terrain – le dernier rempart montois repoussait un tir d’Hauben dans les pieds de Boucher qui ne se privait pas pour placer les siens aux commandes.

Sow pensait offrir un point au RAQM en toute fin de match mais sa reprise de la tête était repoussée par la barre transversale.